Tout commence au mois d’avril, à la sortie de l’hiver,

la terre se réchauffe et est prête à accueillir une nouvelle culture.

La période des travaux des champs débute par le labour qui constitue à retourner la terre afin qu’elle s’aère et se réchauffe.

Ensuite, grâce à différents outils, on affine la terre pour que les tubercules se développent dans les meilleures conditions.

L’épandage d’engrais permet le développement de la culture et la plantation des pommes de terre peut alors commencer.

L’opération consiste à placer le plant dans une butte de terre fraîchement formée pour démarrer le cycle végétatif. 

Il faudra alors environ cinq mois pour que le plant génère de nouveaux tubercules. Durant cette période, le feuillage est protégé préventivement des

maladies néfastes telles que le mildiou.


 

    Plantation    Champs


 

L’arrachage débute à la fin du mois de septembre

 

et consiste à extraire les tubercules des buttes de terre.


 

    


 

Ils sont chargés dans les remorques et conduits dans les zones de stockage. Les pommes de terre sont déterrées et calibrées

 

pour une conservation optimum.

 

Elles sont alors stockées dans un bâtiment isolé et ventilé prévu à cet effet.

 

Elles pourront être conservées jusqu’en juillet en attendant la prochaine récolte.